Rechercher

Les tendances de consommation post confinement

Quelles sont les tendances de consommation envisageables post confinement ?



Avant propos


Avant de commencer la restitution de ces échanges et de vous partager ce qui en émane, il faut savoir qu’il est impossible voir utopiste de tirer des conclusions avant qu’arrive la fin de cet épisode de crise sanitaire. Notre intention étant de pousser à la réflexion.


Malheureusement prit par le temps, le contenu se limitera pour ce premier visio aux évolutions des tendances. Large sujet, activement débattu avec nos invités, laissant le sujet d’applications concrètes de ces évolutions de tendances pour un second visio.


Introduction


Les Français sont confinés chez eux depuis près de quatre semaines. 75% d’entre eux se disent énormément inquiets au vue de la situation du Covid-19 et 49% pensent que les mesures engagées ne vont pas assez loin. (Kantar ).


Néanmoins, à en juger par les rassemblements de 20h aux fenêtres, où les applaudissements symbolisent tant la cohésion que l’art de vivre Français, nous sommes optimistes.


Chez Streetly, étant confinés à la maison, nous avons alors entrepris une réflexion au sujet de la communication et des tendances de consommation, post confinement.


Pour se faire, nous avons invité notre réseau à réfléchir et débattre avec nous.


C’est le 03 avril à 19h, que débuta un visio call totalement nouveau pour notre équipe, dans lequel la parole allait être donnée à des juniors-professionnels pour tenter de répondre à la problématique suivante :


Quelles tendances de consommations pour l'après confinement et quels seraient les changement dans la communication opérationnelle ?


Rester agile et penser numérique !


C’est près de 88% de taux de remplissage des lieux physiques qui s’envolent (Google), ne laissant que les commerces essentiels ouverts, tentant de répondre à la demande avec beaucoup d’ingéniosité, afin de respecter les gestes barrières et préserver la santé de tous.


J’ai mis en place un service de commande et de paiement à distance et j’ai pu faire appel à un livreur indépendant qui fait de l'excellent travail. Je peux alors être utile et en même temps préserver un bout de mon activité.

Nicolas Christmann, gérant de la boutique Comtesse Du Barry à Strasbourg (Client chez Streetly), le 02 avril par téléphone.

Coté marque, on aperçoit une transformation du brand purpose respectivement “Comment la marque améliore le quotidien de la société” vers un higher brand purpose : “Comment la marque aide-telle la société pendant la pandémie”.


Les moyens de production servent à la pandémie, tandis que les communication se l’approprie. La distance sociale est mise en lumière dans les modifications de logo pour les plus agile tandis que d’autre utilisent le print pour intelligemment s’exprimer.



Des solutions émergent en interne chez nous à la SNCF ; Les employés vont porter des masques, c’est bien, cela installe de la sécurité et de la confiance. La marque s’engage dans le respect de ces utilisateurs !

Olivier Lecoanet, assistant communication SNCF Grand Est


Les marques valorisent leurs chaînes de valeur car portées par des engagements environnementaux ou solidaires. Cette dynamique, modifie la communication de marque qui se tourne d’avantages sur les attentes des consommateurs d’un point de vue RSE.

Je pense notamment à toutes ces digitals verticals brands qui ont une franche volonté de se rapprocher des producteurs et d’avoir ce rapport de proximité avec son consommateur.

Julien Brissart, assistant chef de produit chez Thuasne.


Nous avons vu émerger le 06 avril l’utilisation du smartphone pour créer une attestation de sortie de domicile. Le Qr code va t-il prématurément avoir du succès en Europe comme chez nos amis Chinois ?

On cherche à simplifier la vie des consommateurs, le QR code peut être optimal mais il faut qu’il simplifie la vie. Alors, réalité augmentée ou Qr code, nous ne savons pas demain quel sera le support optimal. La tech n’est qu’un support, nous devons davantage nous concentrer dans le planning que dans l’opérationnel pour le moment.

Simon Faux, concepteur-rédacteur chez Leo Burnett.




Des consommations locales et hédonistes, malgré nous ?


En temps de confinement, nous sommes focus sur des achats aux besoins essentiels, ce qui explique le boom des chiffres de la GMS à la semaine 12 où le confinement a été annoncé.

Je me concentre sur mon alimentation ; je me mets à acheter bio. Je sais que je peux me permettre un budget plus grand, en économisant sur des choses du quotidien que je ne peux plus faire. Par contre, je ne sais pas si je garderai ses habitudes à la fin du confinement. Serais-je toujours aussi attentif à mon alimentation ? Le temps nous le dira !

Olivier Lecoanet, assistant communication SNCF Grand Est.


Les circuits courts rendent plus simple l’approvisionnement pour les citadins par leur proximité mais à un coût élevé. Quand on entend circuit court, on assimile parfois cela à une augmentation des prix. De plus comme nous l’affirme Noa Lelong, assistante web marketing à la Fondation Vaincre Alzheimer :

Le circuit-court dépend de l’emplacement géographique du consommateur, de sa culture et globalement de son pouvoir d’achat. En ce sens, cela peut, ou ne pas être déjà inscrit dans des habitudes de consommation. Or à Paris et dans les grandes villes urbaines les enjeux sont différents.

Néanmoins, près de 68% des Français pensent adopter un comportement plus éco-responsable suite à cette crise. (Selon une étude YouGov)


Julien pense que l’hédonisme sera également au beau fixe. Nous chercherons selon lui le partage et la volonté de retrouver du plaisir dans des activités qui ne nous sont plus permises actuellement. “Je suis un gros acheteur en ligne et post confinement, je vais vouloir aller en magasin et profiter des espaces public!” dit-il.


Simon nous dit “ C’est près de 63% des français qui en ont marre d’entendre parler du Covid-19. Il y a ici un retour à l’essentiel [...] nous consommons moins mais mieux qu’auparavant."

Capucine Striffler, CEO de Uway, dont la stratégie de développement repose en partie sur la proximité avec ses utilisateurs, nous propose de penser que les marques vont rester proches de leurs consommateurs car c’est vital. “Il faut rester fidèle à sa marque, incarner ses valeurs.”

Le magasin physique est un besoin, le contact humain est recherché et reste fondamental ; Remettre le conseil au coeur de l’acte d’achat.

Aline Royer, Business analyst Europe chez DPAM.


“Les latins privilégient le confort et le plaisir : post confinement on va se faire plaisir !

Par exemple, quant aux Nordique, en esprit plus disciplinés ils vont apprendre de cette expérience et ne vont pas chercher ce dont ils ont été privés !” nous partage Simon.


Nous devons nous attendre à des mesures d'hygiène post-confinement qui vont repenser les stratégies de marques. Les marques et les commerçants s'adaptent et savent le faire.

Que ce soit des mesures de distanciations sociales ou bien le port du masque, nous y retenons la preuve d’une responsabilité de chaque individus, ce qui est un signe très positif

Capucine Striffler, CEO Uway


Pour conclure


Les effets du confinement font émerger une recherche d’achat local et d’hédonisme chez les consommateur, et ceux même malgré eux. Les marques doivent quant à elles :


  • Rester fidèles à elles-mêmes

  • Rester créatives

  • Être flexibles


Il est clair, comme nous le dit Inès Filippigh, étudiante à Sup de Pub Lyon :

Il va y avoir une méfiance sur le fait de donner un support au consommateur, cela va toucher les dispositifs street marketing et retail.

Streetly va être au coeur de ces modifications pour préserver la sécurité de tous.

Une question qui est revenue durant ces réflexions est celui du temps d’attente qui était à valoriser… Est-ce une bonne application du “higher brand purpose” de Streetly, le sujet d’un prochain pivot amenant une valeur dans ce combat commun ?


Les idées émises dans ce rapport ne sont que des points de vues qui ne demandent qu'à être enrichies. C’est pourquoi, vous êtes vivement invités à donner votre point de vue en commentaire de cet article afin de faire avancer les réflexions suivantes !


Envie de de participer au prochain apéro sprint ? N'hésitez pas à nous contacter sur notre page linkedin Streetly



0 vue